xdedic

xDedic: Saisi par les autorités

Dans une opération internationale impliquant les services d’autorités des Etats-Unis et de plusieurs pays Européens, un site fréquenté par les cybercriminels a été fermé et trois suspects ont été arrêté en Ukraine.

Nommé xDedic, ce marché illégal en ligne permettait au cybercriminel d’acheter, de vendre ou de louer l’accès à des milliers de PC et de serveur dans le monde. Il était aussi possible d’accéder à des données personnelles de citoyens américains.

Ce site underground était en activité depuis plusieurs années. Ses administrateurs avaient réussi jusque là à cacher la localisation des serveurs.

xDedic hacked server

N’importe qui pouvait acheté un serveur piraté pour environ $6, selon un rapport de Kaspersky Lab datant de 2016, qui indiquait aussi que xDedic était géré par un groupe de hackers russophones.

Ce marché sous-terrain a généré plus de 68 millions de dollars avant d’être démantelé jeudi dernier (24 Janvier 2019). Europol et les Etats-Unis ont rendu cette opération public le 28 Janvier.

Les autorités ont révélé avoir mis la main sur l’infrastructure de xDedic en Belgique et en Ukraine. Ceux qui chercheraient encore à accéder au site web serait redirigé vers une page qui affiche que le site a été saisi.

xDedic n’est pas la seule chose qui ait été saisi

Les autorités Ukrainiennes ont annoncé la mise en examen de trois suspects après avoir fouillé au moins 9 emplacements et saisi plusieurs systèmes informatiques.

Si cet article vous a plu, jetez un œil à notre précédent article.

Laisser un commentaire