Piratage de Twitter: les autorités ont arrêté les responsables présumés

Les autorités ont inculpé trois personnes qui seraient responsable du récent piratage très médiatisé de Twitter. Parmi ces suspects il y’aurait un adolescent de 17 ans de Tampa, en Floride, qui serait apparemment le «cerveau» de l’attaque.

Le procureur de l’État de Hillsborough, Andrew Warren, a déclaré que les forces de l’ordre de Floride (ainsi que le FBI, l’IRS et les services secrets américains) avaient arrêté et inculpé l’adolescent qui doit faire face à plus de 30 chefs d’accusation. Le ministère de la Justice (DoJ) a annoncé l’arrestation de deux autres personnes en lien avec le piratage.

Les autres pirates seraient: Mason Sheppard (qui utilise le pseudonyme «Chaewon») 19 ans, de Bognor Regis, au Royaume-Uni, accusé de complot en vue de commettre une fraude électronique, de complot en vue de commettre du blanchiment d’argent et d’accès intentionnel à un ordinateur protégé et Nima Fazeli (connu sous le pseudonyme «Rolex») 22 ans, d’Orlando, en Floride, accusée par les autorités fédérales d’avoir aidé et encouragé l’accès intentionnel à un ordinateur protégé.

twitter

Les trois lascars seraient à l’origine du piratage de Twitter très médiatisé du 15 juillet qui a compromis 130 comptes d’utilisateurs vérifiés dont ceux de Bill Gates, Elon Musk, Apple et Uber – pour promouvoir une arnaque de crypto-monnaie. Warren a déclaré que l’adolescent était lié au stratagème qui publiait des messages au nom de comptes vérifiés et demandait aux victimes d’envoyer des Bitcoins vers des comptes qui lui étaient associés. Selon le procureur de la République, les attaquants derrière le piratage ont reçu plus de 400 transferts, leur rapportant plus de 100 000 dollars en Bitcoin en une seule journée.

«Ces crimes ont été perpétrés en utilisant les noms de personnes célèbres et de célébrités, mais ce ne sont pas les principales victimes ici. Ce «Bit-Con» a été conçu pour voler de l’argent aux Américains ordinaires de tout le pays, y compris ici en Floride. Cette fraude massive a été orchestrée ici même, dans notre arrière-cour, et nous ne l’accepterons pas », a déclaré le procureur Warren dans un communiqué.

Les accusations portées contre l’adolescent [PDF] comprennent un chef de fraude organisée, 17 chefs de fraude aux communications, un chef d’utilisation frauduleuse de renseignements personnels avec plus de 100 000 $ ou 30 victimes ou plus, 10 chefs d’utilisation frauduleuse de renseignements personnels et un chef d’accès à un ordinateur ou à un appareil électronique sans autorisation.

twitter

Twitter s’est exprimé

Dans une mise à jour sur la situation, Twitter a déclaré qu’une attaque d’hameçonnage ciblé d’un petit nombre d’employés est ce qui a conduit à l’attaque majeure sans précédent au début du mois contre des comptes Twitter vérifiés pour diffuser une arnaque de Bitcoin.

“Nous apprécions les actions rapides des forces de l’ordre dans cette enquête et nous continuerons à coopérer au fur et à mesure que l’affaire progresse”, a déclaré Twitter dans un article. «Pour notre part, nous nous efforçons d’être transparents et de fournir des mises à jour régulièrement.»

Selon Andrew Warren, le FBI et le ministère de la Justice continueront de collaborer avec le bureau du procureur de l’État de Hillsborough tout au long de la procédure.

«Il existe une fausse croyance au sein de la communauté des cybercriminels selon laquelle des attaques comme le piratage de Twitter peuvent être perpétrées de manière anonyme et sans conséquence», a déclaré le procureur américain David L. Anderson pour le district nord de la Californie. “L’annonce de poursuites aujourd’hui démontre que la joie d’un piratage malveillant dans un environnement sécurisé pour le plaisir ou le profit sera de courte durée. Une conduite criminelle sur Internet peut sembler furtive aux personnes qui la commettent, mais il n’y a rien de furtif à ce sujet. En particulier, je veux dire aux contrevenants potentiels, enfreignez la loi et nous vous trouverons.”

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x