Notepad++ a supprimé Bing de son application

0

La dernière version de Notepad++ a supprimé la prise en charge de la recherche Bing dans l’application après le fiasco « tank man » auquel Microsoft a dû faire face récemment.

« Microsoft Bing est supprimé des paramètres de Notepad++ pour la commande Rechercher sur Internet, en raison de sa faible fiabilité », indique l’annonce de Notepad++ v8.

Don Ho, le créateur de Notepad++, l’un des remplaçants open source les plus populaires du Bloc-notes, a révélé sur GitHub que la motivation derrière cette décision est que Bing censure les résultats au lieu de faire « son travail ».

« Quand un moteur de recherche fait la censure au lieu de son travail, le résultat de la recherche perd de sa qualité et il n’est plus fiable », a déclaré Don Ho dans le commit de GitHub qui supprime la prise en charge de Bing.

« Par conséquent, Microsoft Bing est supprimé de Notepad++ pour la commande « Rechercher sur Internet ».

La censure de Bing étiquetée comme une erreur humaine accidentelle

Comme l’a remarqué pour la première fois Shane Huntley, directeur du groupe d’analyse des menaces de Google, Bing ne renvoyait aucun résultat d’image ou de vidéo lors de la recherche de « tank man » aux États-Unis, au Royaume-Uni, en France et dans d’autres pays du monde.

Lors de la recherche de l’expression, les utilisateurs obtenaient uniquement les messages d’erreur du type « Il n’y a pas de résultats pour tank man. Vérifiez votre orthographe ou essayez différents mots-clés. »

bing notepad

Bien qu’il n’y ait pas eu d’explication immédiate au problème, il est bien connu que la Chine oblige les entreprises opérant à l’intérieur de ses frontières à se conformer à ses règles de censure exigeant de bloquer les références à la répression chinoise de 1989 contre les manifestations de la place Tiananmen.

« Cela est dû à une erreur humaine accidentelle et nous travaillons activement à résoudre ce problème », a déclaré un porte-parole de Microsoft.

La Chine a interdit le populaire éditeur de texte Notepad++ en Août 2020 après que Don Ho ait protesté contre les violations des droits de l’homme du peuple ouïghour par la Chine et les troubles politiques à Hong Kong en publiant deux versions intitulées « Stand with Hong Kong » et « Free Uyghur ».

« Je ne suis pas surpris de leur réaction. Mais puisque la liberté d’expression est un droit fondamental de tout le monde, je ne garderai pas le silence », a déclaré Don Ho à l’époque.

Laisser un commentaire