Mozilla désactivera Adobe Flash avec la sortie de Firefox 69

A partir de Firefox 69, Mozilla désactivera Adobe Flash par défaut, un nouveau pas vers la disparition complète de support pour ce plugin. 

Mozilla a annoncé que Firefox 69 ne supportera plus Adobe Flash à cause du trop grand nombre de vulnérabilités exploitées par les hackers ces dernières années. Mozilla et Google avaient déjà annoncé qu’ils prévoyaient de désactiver Adobe Flash dans leurs navigateurs l’année dernière. Ce n’est que le début car plusieurs autres navigateurs commencent aussi à s’éloigner de Flash.

Beaucoup de vulnérabilités de ce populaire plugin ont été activement exploitées pour des cyberattaques. 

“Nous désactiverons Flash dans Firefox 69 qui devrait sortir le 3 Août 2019.” peut -on lire sur la page Firefox/Roadmap/Updates. 

En Juillet 2017, Adobe avait annoncé qu’ils planifiaient d’en terminer complètement avec Flash et de ne plus fournir de mises à jour de sécurité d’ici la fin de l’année 2020. 

Depuis Août 2017, avec la sortie de Mozilla FireFox 55, il était possible d’utiliser Adobe Flash après avoir explicitement activé le plugin..

C’est donc officiel, Mozilla ne supportera plus Adobe Flash, seulement Firefox Extended Support Release (ESR) continuera à l’utiliser jusqu’à la fin de l’année 2020.

adobe flash

Microsoft a aussi annoncé la fin d’Adobe Flash pour Microsoft Edge et Internet Explorer prévue pour le deuxième semestre de 2019, et la disparition de Flash dans toutes les versions de Windows en 2020.

En ce qui concerne Google, ils ont affirmé qu’ils continueront à se débarrasser de Flash dans leur navigateur Chrome dans les prochaines années. Flash sera complètement supprimé de Chrome vers la fin de l’année 2020.

Les problèmes de Flash

Beaucoup de personnes dans l’industrie de la sécurité informatique ont applaudis la fin de Flash. C’est un logiciel connu pour être la cible favorite des cyberattaques, surtout pour les kits d’exploits, les attaques zero-day ou encore les hameçonnages.

Adobe Flash, ou Flash, anciennement Macromedia Flash, est un logiciel qui permet la manipulation de graphiques vectoriels, d’images matricielles et de scripts ActionScript en vue de créer des contenus multimédia (animations, vidéos, jeux, applications…) destinés à être publiés sur Internet. Flash Player, développé et distribué par Macromedia et racheté en 2005 par Adobe Systems, est quant à elle, une application client fonctionnant sur la plupart des navigateurs web. Ce logiciel permet la diffusion de flux (stream) bi-directionnels audio et vidéo. En résumé, Adobe Flash est un environnement de développement intégré (IDE), une machine virtuelle utilisée par un lecteur Flash ou serveur Flash pour lire les fichiers Flash. Mais le terme « Flash » peut se référer à un lecteur, un environnement ou à un fichier d’application.

Depuis son lancement en 1996, la technologie Flash est devenue une des méthodes les plus populaires pour ajouter des animations et des objets interactifs à une page web. De nombreux logiciels de création et systèmes d’exploitation sont capables de créer ou d’afficher du Flash. Celui-ci est généralement utilisé pour créer des animations, des publicités ou des jeux vidéo. Il permet aussi d’intégrer de la vidéo en streaming dans une page, jusqu’au développement d’applications Rich Media. Les fichiers Flash, généralement appelés « animations Flash », comportent l’extension .SWF. Ils peuvent être inclus dans une page web et lus par le plugin Flash du navigateur, ou bien interprétés indépendamment dans le lecteur Flash Player.

Flash a longtemps été la plate-forme dominante pour le contenu multimédia en ligne mais depuis la décision en 2010 d’Apple de ne plus le supporter sur les ordinateurs, tablettes et téléphones de la marque, l’utilisation de Flash est donc passée de près de 50 % en 2011 à 10 % en octobre 2016. Depuis, Adobe favorise une transition vers le HTML5.

En 2018, Adobe a patché plusieurs bugs critiques. L’année dernière, la South Korean Computer Emergency Response Team a tiré la sonnette d’alarme car des citoyens coréens avait été ciblé par une attaque zero-day concernant Adobe Flash Player. En Juin, une nouvelle vulnérabilité Flash ciblait des utilisateurs dans le Moyen Orient.

Plus récemment en Décembre 2018, un nouveau exploit zero-day lié à Adobe Flash Player a été observé dans une autre campagne d’attaque.

Si cet article vous a plu, jetez un œil à notre précédent article.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de