Le groupe InfinityBlack a été démantelé

Le groupe de pirates informatique InfinityBlack, responsable de la vente de millions d’informations d’identification volées, a été démantelé.

Le 29 Avril, les autorités Polonaises et Suisses, soutenues par Europol, ont arrêté cinq personnes en Pologne qui seraient membres du groupe InfinityBlack. Selon Europol, la police a également saisi du matériel électronique, des disques durs externes et des portefeuilles de crypto-monnaie matériels d’une valeur d’environ 108 000$. Et la police a fermé deux plates-formes contenant des bases de données avec plus de 170 millions d’entrées.

“Un certain nombre de mesures d’enquête par des spécialistes de la Division des cyber-enquêtes (DEC) ont permis de démanteler le réseau de pirates InfinityBlack, mis en place pour exploiter ces données au détriment des entreprises”, selon le communiqué d’Europol. «Entre le 30 avril et le 2 mai 2019, cinq arrestations ont été effectuées dans le Vaud, en Suisse.»

europol

Selon ZDNet, InfinityBlack a été formé fin 2018 et gérait le site Web infinity[.]black . Le groupe de cybercriminels a utilisé cette plate-forme en ligne pour vendre à d’autres cybercriminels des noms d’utilisateur et des informations d’identification de connexion, volés ou divulgués lors de brèches de données précédentes.

Europol a déclaré que le groupe était composé de trois équipes: des développeurs qui ont créé des outils pour tester la qualité des bases de données volées, des testeurs qui ont analysé les données et des chefs de projet qui ont distribué des abonnements pour les paiements par crypto-monnaie. En plus de vendre des informations d’identification compromises et d’être coupable de fraude, Europol a déclaré que le groupe était également responsable de la création de logiciels malveillants et d’outils de piratage.

La principale source de revenus d’InfinityBlack provient de la collecte des informations d’identification liées à des récompenses de fidélité. Ils les vendaient à d’autres pirates, qui pouvaient ensuite échanger des points de fidélité pour acheter des cadeaux électroniques coûteux.

infinityblack

“Les pirates ont créé un script sophistiqué pour accéder à un grand nombre de comptes de clients suisses”, a déclaré Europol. «Bien que les pertes soient estimées à 50 000 € [54 000 $], les pirates ont eu accès à des comptes avec des pertes potentielles de plus de 610 000 € [660 000 $].»

L’opération a commencé par le démasquage de plusieurs fraudeurs et pirates informatiques, dont la plupart sont des mineurs et des jeunes adultes, qui tentaient de récupérer des points de fidélité dans des magasins en Suisse. La police a ensuite échangé des informations et a découvert des liens avec les membres du groupe de piratage en Pologne.

“La transmission de données des ordinateurs fouillés entre les autorités Suisses et Polonaises a conduit à l’arrestation des pirates en Pologne”, a déclaré Europol.

InfinityBlack n’est pas le seul groupe attrapé par Europol

Europol s’est efforcé de démanteler avec succès divers gangs de cybercriminels au fil des ans. L’année dernière, l’organisation a détruit le réseau de cybercriminalité derrière le malware GozNym, utilisé pour siphonner 100 millions de dollars de ses victimes. Et en Décembre 2019, les développeurs de Imminent Monitor RAT, un outil d’accès à distance qui permet un contrôle total de l’ordinateur d’une victime, ont été mis hors d’état de nuire par Europol et les autorités mondiales.

Si cet article vous a plu , jetez un œil à notre article précédent.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x