CD Projekt: les données volées circulent désormais en ligne

0

CD Projekt avertit que des données internes volées lors de leur attaque de ransomware de Février circulent sur Internet.

En Février, CD Projekt a subi une attaque de ransomware qui a permis aux pirates informatiques de voler du code source et des données commerciales avant de chiffrer les appareils.

Dans une nouvelle déclaration publiée récemment, CD Projekt a déclaré avoir appris que ces données volées étaient désormais diffusées et pourraient inclure des détails sur les employés et les sous-traitants.

« Nous ne sommes pas encore en mesure de confirmer le contenu exact des données en question, même si nous pensons qu’elles peuvent inclure des détails sur les employés et les sous-traitants actuels/anciens en plus des données relatives à nos jeux. De plus, nous ne pouvons pas confirmer si les données impliquées peuvent avoir été manipulé ou falsifié à la suite de la violation », a déclaré CD Projekt dans une nouvelle mise à jour sur la violation de leur sécurité.

« Actuellement, nous travaillons avec un vaste réseau de services appropriés, d’experts et d’organismes chargés de l’application des lois, y compris le quartier général de la police de Pologne. Nous avons également contacté Interpol et Europol. Les informations que nous avons partagées en Février avec le président du Personnal Data Protection Office (PUODO) a également été mis à jour. »

L’attaque a été menée par une opération de ransomware connue sous le nom de HelloKitty, qui a pénétré le réseau de CD Projekt et aurait volé le code source complet de Cyberpunk 2077, Witcher 3, Gwent, ainsi que pour une version inédite de Witcher 3.

En plus du code du jeu, ils prétendent également avoir exfiltré des documents comptables, administratifs, juridiques, de ressources humaines et de relations avec les investisseurs.

Un autre groupe de pirate informatique connu sous le nom de PayLoad Bin, précédemment connu sous le nom de Babuk Locker, a récemment publié ce qu’ils prétendent être le code source complet des jeux de CD Projekt, composé de 364 Go de données.

cd projekt

Le gang de ransomware HelloKitty a prétendu avoir vendu les données de CD Projekt en Février, et on ne sait pas comment cet autre groupe de cybercriminels les a obtenues.

Laisser un commentaire