L’application TikTok bannie par l’armée américaine

L’armée américaine a décidé de bannir TikTok sur les appareils gouvernementaux à cause des relations entretenus avec la Chine.

L’armée des Etats-Unis a annoncé cette semaine que les soldats américains ne pourront plus avoir l’application sur leurs téléphones mobiles appartenant au gouvernement.

TikTok est une application de réseau social qui permet de créer et de partager de courtes vidéos. Elle appartient à la compagnie ByteDance dont le siège social se trouve à Pékin. Malgré sa popularité avec les particuliers et les célébrités, plusieurs incidents l’année dernière ont poussé les experts en sécurité à se poser des questions concernant la façon dont les données de TikTok sont collectées, utilisées et si il y’a de la censure de la part du gouvernement Chinois. L’application a été installée plus de 1,3 milliards de fois dans le monde.

L’armée américaine utilisait TikTok pour recruter et atteindre une audience jeune mais a finalement décidé de bannir l’application, selon Military.com, un site qui publie les actualités concernant les vétérans et les membres de l’armée.

tiktok

Ce ban survient peu de temps après qu’un ban similaire ait été mis en place par la marine américaine. Le 16 Décembre 2016, le département de la défense américaine avait identifié TikTok comme étant un potentiel risque de sécurité.

Un rapport suspect venant de TikTok

TikTok a récemment publié un rapport de transparence, montrant les requêtes d’accès aux données formulées par les gouvernements.

Les statistiques de ce rapport révèlent que les pays qui ont envoyé le plus de requêtes d’informations sont: l’Inde (107 requêtes), les Etats-Unis (79), le Japon (35), l’Allemagne (12), et la France(8). Une autre charte montre que les pays qui ont fait le plus de demande de suppression de contenus sont: l’Inde (11), les Etats-Unis (6) et le Japon (3).

Les experts ont vite remarqué l’absence de la Chine dans ce rapport. Beaucoup n’ont pas trouvé cela surprenant car Tiktok aurait apparemment déjà censuré du contenu à plusieurs reprises à la demande du gouvernement Chinois.

Un porte-parole de TikTok a déclaré que le rapport incluait uniquement les pays qui avaient fait des demandes et que l’application n’opérait pas en Chine, ce qui explique pourquoi la Chine était absente du rapport.

La compagnie parente de TikTok, ByteDance, est connue pour avoir une relation assez étroite avec le gouvernement Chinois.

Un rapport publié en Septembre a fait la lumière sur le fait que des hashtags populaires sur Twitter et Instagram liés aux manifestations à Hong Kong n’existaient quasiment pas sur TikTok.

Le rapport a poussé les Etats-Unis à se méfier de TikTok. Le comité des investissements étranger a lancé une enquête en Novembre pour découvrir comment la plateforme stockait les données.

“Il est important d’être prudent quand on utilise des applications mobiles qui ont accès aux données sensibles sur votre appareil mobile,” a déclaré Joseph Carson, chef en sécurité de Thycotic. “C’est comme avoir une caméra dans votre maison qui enregistre votre vie (et vos données) et envoie tout cela à une compagnie.”

Si cet article vous a plu, jetez un œil à notre article précédent.