Adobe demande aux utilisateurs de désinstaller Flash Player

Adobe demande aux utilisateurs de Flash Player de désinstaller l’application avant la date de fin de vie qui est le 31 décembre 2020.

La société américaine a annoncé récemment qu’elle commencera à demander aux utilisateurs de désinstaller le logiciel dans les mois à venir.

Adobe avait annoncé pour la première fois en Juillet 2017 qu’ils ne mettront plus à jour ni ne distribueront Flash Player à la fin de l’année 2020. Dans un nouveau communiqué sur sa page d’informations de Flash Player, Adobe a déclaré qu’après le 31 décembre, ils gèleraient les mises à jour pour Flash, supprimeraient les liens de téléchargement de Flash Player de leur site Web et empêcheraient le contenu Flash de s’exécuter dans Adobe Flash Player.

«Adobe ne distribuera pas de mises à jour ou de correctifs de sécurité pour Flash Player après la date de fin de vie», a déclaré Adobe. «Nous recommandons à tous les utilisateurs de désinstaller Flash Player avant la date de fin de vie (voir les instructions de désinstallation manuelle pour les utilisateurs Windows et Mac). La firme américinaine invitera les utilisateurs à désinstaller Flash Player sur leurs machines plus tard cette année et le contenu Flash ne pourra pas être exécuté dans Adobe Flash Player après la date de fin de vie. »

adobe

Flash est connu pour être la cible préférée des cyberattaques, en particulier pour les kits d’exploitation, les attaques zero-day et les schémas d’hameçonnage. Cela et l’émergence de nouveaux standards (comme HTML5, WebGL et WebAssembly) qui servent d’alternatives viables pour le contenu Flash ont poussé Adobe à abandonner le logiciel.

L’annonce de fin de vie impacte les développeurs, les entreprises et les consommateurs utilisant des environnements de système d’exploitation ou des navigateurs spécifiques. Adobe a travaillé avec plusieurs autres partenaires technologiques (notamment Apple, Facebook, Google, Microsoft et Mozilla) pour préparer la fin de vie du logiciel .

«Les principaux fournisseurs de navigateurs intègrent ces nouveaux standards dans leurs navigateurs et déconseillent la plupart des autres plug-ins (comme Flash Player)», a déclaré Adobe. «En annonçant notre décision en 2017, avec un préavis de trois ans, nous pensions que cela laisserait suffisamment de temps aux développeurs, concepteurs, entreprises et autres parties de migrer le contenu Flash existant selon les besoins vers de nouveaux standards.»

Par exemple, Google a abandonné la prise en charge par défaut de Flash dans Chrome 76, tandis que Mozilla a également annoncé qu’ils supprimeraient la prise en charge par défaut de Flash dans Firefox 69. Microsoft a désactivé Flash par défaut dans Microsoft Edge et Internet Explorer en 2019, et a déclaré qu’ils supprimeraient complètement Flash des deux navigateurs en décembre 2020.

adobe

Adobe continuera de maintenir Flash jusqu’à la date de fin de vie

Jusqu’à la date officielle de fin de vie, Adobe continuera à publier des correctifs de sécurité pour Flash Player régulièrement, à maintenir la compatibilité du système d’exploitation et du navigateur, ainsi que des fonctionnalités et des capacités (un peu plus tôt ce mois-ci, une faille critique de Flash Player avait été corrigée).

Si cet article vous a plu, jetez un œil à notre article précédent.